Beer Sheva va devenir la capitale israelienne du cyber

Lors d’une récente conférence, Ya’alon, le Ministre de la Défense, a dit que le plan de déplacement des bases militaires dans le Néguev incitera le secteur privé à s’installer dans le sud du pays et transformera Beer Sheva en capitale nationale du cyber.

Selon Ya’alon, les unités technologiques sont les sources principales de développement. Le déplacement du C4i (corps de traitement distant) et de plusieurs départements de renseignements amènera de nouvelles populations à emménager dans la région. Les relations de ces nouvelles bases avec les centres académiques et de recherche de BGU va transformer radicalement la région.

« Géographiquement, Beer-Shéva se trouve au cœur du pays, et doit être considérée de manière appropriée », a souligné Ya’alon. L’arrivée des officiers et de leurs familles va attirer de nombreuses entreprises dans le Néguev, dit-il.

Il a ajouté que le déplacement de ces unités militaires dans le Néguev sera de fait la concrétisation de la vision de l’ancien Premier Ministre David Ben-Gourion. Ce projet stratégique va couter NIS 8-9 milliards sur 5 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>